Unité de Projet basée à Lubumbashi - UPL

L’arrangement institutionnel signé entre la République Démocratique du Congo et la Banque Mondiale « IDA » est confirmé dans l’accord de don n° 595- ZR du 14 juillet 2010. Il y est confié la gestion fiduciaire du Projet de Transport Multimodal à la Cellule d’Exécution (CEPTM).

Cette dernière est constituée d’une coordination et de deux unités de projet, dont celle basée a Lubumbashi pour assurer la gestion fiduciaire des composantes 1 et 4A et celle de Kinshasa pour assurer la gestion fiduciaire des composantes 2,3 et 4B.

Ainsi, l’existence de la CEPTM et de ses deux unités de projet est matérialisé par l’arrêté ministériel n°459/CAB/MIN/ TVC/016/2010 du 16 février 2010 portant « création, organisation et fonctionnement d’une Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal, en abrégé CEPTM », modifié et complété par l’arrêté ministériel n°409/CAB/MIN/TVC/020/2011 du 16 mars 2011.

 

MISSIONS ET FONCTIONNEMENT DE L’UPL

 

L’Unité de Projet basée a Lubumbashi « UPL » fait partie intégrante de la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal « CEPTM », elle bénéficie de l’autonomie nécessaire pour la mise en oeuvre du Projet en ce qui concerne les composantes 1A (relance de la SNCC) et 4A (gestion du Projet) qu’elle gère.

L’UPL assure le traitement, la mise en oeuvre et le suivi des dossiers des composantes 1A et 4A.

Elle a également, dans ses attributions, la gestion du patrimoine et d’autres ressources mises à sa disposition.

L’ensemble des allocations des composantes 1A et 4A représente 88,5% des fonds du PTM qui sont d’USD 483 millions.

Aussi, faut-il noter que dans le cadre du plan de relance de la SNCC (composante 1A), l’UPL à la charge d’assurer l’acquisition de l’ensemble de la logistique en terme d’études, de fourniture de consommables, des équipements, du matériel roulant ainsi que des travaux pour la SNCC.

Quant à la mise en oeuvre des travaux, notamment de la voie, et la réhabilitation du matériel roulant, elles sont réalisées par la SNCC qui est sous l’emprise d’un contrat de gestion assuré par l’opérateur privé VECTURIS.

Ce dernier, recruté par appel d’offre international est chargé de la gestion de l’entreprise dans le cadre de la stabilisation renforcée des activités opérationnelles de la SNCC. Il a pour rôle, notamment, d’améliorer la gestion de la SNCC et de finaliser sa transformation en société commerciale (Loi numéro 08/007 du 07 juillet 2008 portant dispositions générales relatives à la transformation des entreprises publiques et décret numéro 09/11 du 24 avril 2009).

Le contrat de l’opérateur privé est suivi et évalué périodiquement par le Comité de Pilotage de la Réforme des Entreprises du Portefeuille de l’Etat « COPIREP ».

Publications et Rapports

Nous avons sélectionné ici quelques publications, documents, et rapports récents disponibles en ligne. Pour consulter et télécharger gratuitement les documents et rapports disponibles, veuillez cliques sur le lien ou les documents.

 

En savoir plus, nous vous invitons à cliquer sur

Centre d'Information

 

Rapport biennal 2013-2014

Cérémonie de signature de l'Accord de financement du PASAG et Accord de projet entre le Gouvernement Congolais, la RVA et la Banque mondiale...

 

Cellule d'Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM), Immeuble SNCC (Rez-de-chaussée), n°17, avenue du Port, Kinshasa - Gombe. Tél.:(+243)816666811

e-mail: pasagrdc@gmail.com

Adresse:

CEPTM tv

Mise en œuvre du Mécanisme de Gestion des Plaintes: le PASAG s’y investi !

 

Dans le cadre de la politique de transparence dans les projets financés par l’IDA,  la Banque mondiale a mis en place un mécanisme de gestion des plaintes afin que quiconque se sent lésé puisse faire parvenir sa plainte au projet.

 

 

www.ceptm.cd Copyright © 2016, Emmanuel PWETO, Chargé de Communication, Webdesigner